Syndicat des entreprises de sûreté aéroportuaire

Le SESA

Le SESA regroupe les principales entreprises du secteur de la sûreté aérienne et aéroportuaire.

2001

Création du SESA

470M€

CA pour l'activité sûreté aéroportuaire

8 900

salariés

Le SESA est une organisation représentative à l'égard des partenaires sociaux, des administrations et des donneurs d'ordres. 

Son objectif est de contribuer à l'élaboration de règles de bonnes pratiques professionnelles ainsi que des règles sociales adaptées au contexte aéroportuaire. 

SECURITAS-42.jpg
 

La sûreté aérienne & aéroportuaire

 

La sûreté aérienne et aéroportuaire est une activité privée de sécurité effectuée pour le compte de deux types de donneurs d'ordres :  

Les gestionnaires d'aéroports

sûreté aéroportuaire 91,28% du CA

L'activité de "sûreté aéroportuaire" s'exerce dans le cadre d'une délégation de service public, sous le contrôle des services compétents de l'État. Elle consiste principalement en la mise à disposition de moyens humains qualifiés pour mettre en oeuvre des matériels de détection appartenant aux donneurs d'ordres. 

Les entreprises de sûreté exercent donc avec les moyens fournis par les donneurs d'ordres et ne sont pas propriétaires de ces moyens. 

La sûreté aéroportuaire est financée par la taxe sûreté, qui fait partie de la taxe d'aéroport (TAP) prélevée sur chaque billet d'avion. 

Les compagnies aériennes

sûreté aérienne 8,72% du CA

L'activité de "sûreté aérienne" s'exerce pour le compte des compagnies aériennes désireuses de mettre en place des mesures de sûreté complémentaires, que ce soit en amont des banques d'enregistrement, pour les sécurisations des accès réservés au personnel, ou pour la protection des aéronefs. 

La sûreté aérienne et aéroportuaire est un secteur en constante adaptation en raison de l'évolution des risques, des mesures et des technologies présentes dans les matériels de détection.

 

Les métiers de la sûreté aérienne et aéroportuaire

Cette filière regroupe l'ensemble des agents exerçant dans le domaine de la sûreté aérienne et aéroportuaire. Ce travail s'effectue en équipe et en coordination avec les services compétents de l'État, tels que la Gendarmerie du Transport Aérien, la PAF (Police Aux Frontières), les douanes et les pompiers. 

Il sont régis par le livre VI de la sécurité intérieure ainsi que les mesures de sûreté édictées par la Direction Générale de l'Aviation Civile (D.G.A.C).

On accède à ces métiers par l'intermédiaire d'un CQP ASA (Agent de Sûreté Aéroportuaire), ainsi que par des formations internes à l'entreprise préparant à la spécialité exercée. 

L'exercice de ces métiers requiert une excellente moralité, validée par la délibrance d'une carte professionnelle (obtenue auprès du CNAPS), ainsi que d'un agrément du Préfèt et d'un agrément du Procureur de la République. 

STF1411040228.jpg

Agent d'exploitation

de sûreté aéroportuaire

Contrôle les accès au côté piste des aéroports, met en œuvre l’inspection filtrage hors imagerie.

 

MISSIONS : 

  • Intervention sur les portes et autres éléments donnant accès au périmètre réservé

  • Contrôle d'accès aux zones situées côté piste

  • Permettre ou interdire l'accès côté piste

  • Régulation des flux de contrôle : passagers, bagages, expéditions de fret

  • Rapprochement documentaire

  • Étiquetage

  • Vérification de sûreté de la cabine et des soutes

  • Surveillance des périmètres avion

  • Assurer la présentation manuelle indispensable des bagages, colis et objets, afin d'en faciliter la bonne analyse sur les dispositifs automatiques de contrôle.

 

Nos actualités

 

Nous contacter

E-mail

jeanmary.pierre@sesa-surete.com

Délégué Général

Adresse

SESA C/O HQ

1, rue de la haye - BP 12910

95731 Roissy CDG cedex

unnamed.png
unnamed.jpg
logo_1.png
1200px-DGAC.svg.png
CNAPS-logo.png